Fashion maman

Fashion maman

blog Mode Déco Cuisine Jumeaux Famille nombreuse belge à Lille après Lyon Nantes...


Mes jumeaux font du cinéma : acteurs d’un jour, ils ont joué dans un film quand ils étaient bébés, les photos

Publié par Maman déménage sur 15 Octobre 2012, 12:01pm

Catégories : #Journal - vie de famille nombreuse

J’ai l’air d’avoir eu mon permis dans une pochette surprise mais je l’ai eu, au bout de trois fois et moults cours dans deux auto-écoles différentes, j’ai changé de moniteur et le deuxième m’a mise à l’aise. Il me racontait qu’il était dresseur d’animaux et souvent demandé sur des tournages. Il me racontait comment cela se passait sur les plateaux de cinéma, les heures à attendre, passées devant de superbes buffets, dressés en permanences pour l’équipe de tournage et les figurants. Cela me faisait rêver, j’ai toujours eu envie de voir l’envers du décor.

 

Quelques années plus tard, je cherchais quelque chose sur Google. Je n’ai pas trouvé ce que je cherchais mais je suis tombée sur l’annonce d’un casting de bébé de trois mois pour un film.

 

    J’ai envoyé la photo de mes jumeaux qui avaient trois mois mais paraissaient plus petits car ils sont nés à sept mois, prématurés avec deux mois d’avance. Pour les gens, ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Quand je les regarde tous les deux, je les trouve différents mais il m’arrive de les confondre dans la précipitation. Ils m’ont rappelée, j’ai demandé à ce qu’ils viennent les voir chez moi, je n’avais pas envie de les faire attendre dans un casting et ils ont été sélectionnés.

 

Les vrais jumeaux sont appréciés au cinéma pour les faire intervertir quand l’un n’est pas sage. Ils recherchaient justement un petit bébé pour jouer le rôle du nouveau né d’Emmanuelle Béart et Samy Bouajila. J’étais trop contente, desperate housewife, j’allais enfin vivre quelque chose qui sorte de l’ordinaire.

 

Pendant quatre jours, chaque matin, le deuxième assistant est venu nous chercher à l’autre bout de Paris pour nous conduire sur le lieu du tournage. Ils étaient des stars d’un jour. C’était exactement comme dans le film « Meilleur espoir féminin », une horde d’assistants et d’assistants-d’assistants étaient aux petits soins pour moi et les jumeaux. Sami Bouajila me faisait même la bise, j’étais quand même « la maman de son fils ».

 

N’allez pas croire que je suis une mère indigne qui fait travailler ses enfants dès la naissance. Certes, ils ont été payés au tarif figurant mais ils n’ont pas gagné le cachet d’une star. Leur argent, je n’ai pas le droit d’y toucher, il est à la Caisse des Dépôts jusqu’à leur majorité.

 

Et puis leur rôle d’acteur n’est pas très fatigant, il consiste justement à dormir, manger et à être changé. Ayant lu le scénario, j’attendais la scène de la couche changée par Emmanuelle Béart avec impatience. Quand on a des jumeaux, toute couche qu’on peut éviter de changer est un gain de temps. Mais j’ai dû le changer avant de jouer la scène car elle a fait semblant. Cela m’aurait amusé que mon bébé fasse un jet sur elle à ce moment-là, je ne suis pas méchante, cela m’aurait juste fait rire et aurait servi pour le bêtisier. Mais il a joué son rôle à la perfection, sans accident.

 

Dans une autre scène, Michel Blanc devait porter un des jumeaux. Il m’a demandé comment s’y prendre car il n’a pas trop l’habitude des bébés. Mais il s’est très bien débrouillé et ne l’a pas laissé tomber, à mon grand soulagement.

 

A la fin du tournage, le second assistant m’a demandé de venir pour réaliser un « sonseul », j’ai compris après quelques instants qu’il s’agit d’un son seul. En fait, tout le monde se tait pendant qu’on enregistre les gazouillis de mon bébé avec une saucisse noire au bout d’un long bâton.

 

Comme je l’espérais, j’ai eu droit aux buffets perpétuels, j’ai mangé à la table des figurants. Les stars mangeant dans leur loge pour se concentrer sur leur texte. J’ai eu droit aussi au cocktail de fin de tournage. J’ai pris un verre en compagnie de l’équipe et des acteurs. Emmanuelle Béart, Sami Bouajila et Michel Blanc ont gentiment discuté avec moi. J’étais intimidée de leur parler en vrai et essayais de chasser de mon esprit l’image de Jean-Claude Dus sur un télésiège chantant : « Quand te reverrais-je… ».

 

 

Et puis il a fallu redescendre sur terre et revenir à mon train-train quotidien de mère au foyer ordinaire. Mais je garde de jolis souvenirs de cette expérience hors du commun.

 

Quelques mois après, je suis allée au cinéma voir le film en avant-première, un moment émouvant de voir mes jumeaux sur grand écran avec leur nom au générique de fin.

 

Aujourd’hui, mes jumeaux ont 6 ans, ils ne sont pas devenus célèbres grâce à ce film. Mais je ne suis pas certaine d’en avoir envie, je ne souhaite pas qu’ils vivent les frasques de certains enfants stars.

C’était mon journal de maman (extra)ordinaire.

Commenter cet article

labonoccaz 16/10/2012 20:34


coucou, je viens de fouiner le compte fb, je crois que je les avais postée sur l'autre compte que j'ai fermé, arggggg, j'irais vois dans le disque dur si je oeux les récup, gros
bisous

Maman déménage 17/10/2012 10:42



Toi aussi tu as du fermer un compte FB? Je ne pouvais plus changer de nom sur le mien.


Ce serait sympa pour les photos. Tu pourrais les mettre dans ton article du coup vu que c'est passé.



labonoccaz 16/10/2012 12:57


coucou


je ne sais pas, si cela n'a pas été précisé à l'avance, je pense pas que ce soit interdit et puis je coris que l'interdiction c'était surtout avant la parution du film (secret,lol), sur mon fb,
j'ai mis les deux photos que j'ai extraite du film, on ne m'a rien dit, gros bisous

Maman déménage 16/10/2012 15:18



coucou


 


s'ils me demandent de les retirer, je les effacerai.


Tu as le lien vers tes photos? Bisous.



labonoccaz 15/10/2012 21:37


recoucou oui, camping paradis est tourné à côte de chez moi, ils avaient envoyé un message à l'école de mon fils pour annoncer le casting et après plusieurs présentation, on avait été pris tous
les deux, bon, hônètement, c'est pas évident de nous repérer,ce qui a été rigolo c'est que moi je me suis pas reconnue, c'est thomas qui m'a dit "t'es là maman " et inversement, je te mets le
lien du petit article que j'avais fait à l'époque http://labonoccaz.centerblog.net/677-ma-premiere-seance-de-figuration


bisous

Maman déménage 16/10/2012 11:26



Génial que vous ayez été sélectionné.


J'ai bien aimé lire ton article, j'ai aussi été figurante, je sais ce que c'est, pas toujours évident.


Pour Nouveau look, j'avais du rester debout sous la pluie dans la tenue d'avant, du coup je faisais une sale tête, effet réussi pour eux car c'était la tenue dans laquelle les gens devaient me
critiquer :-)


Je ne savais pas qu'on avait pas le droit de mettre les photos, tu crois que j'ai le droit de publier les photos que j'ai mises dans cet article?



Simplement moi 15/10/2012 15:47


j'aimerais tellement moi aussi qu'un de mes fils fasse du ciné ou de la pub mannequinat, au moins une fois ou deux pour voir !


Bises

Maman déménage 15/10/2012 16:33



Tu peux l'inscrire dans les agences mais faut pas rêver, ils rappellent rarement même si ton fils est trop mignon.A Paris tu as pas mal de castings, tu peux aller voir dans les forums. Mais il ne
faut jamais que tu paies pour accéder aux annonces, ce sont des arnaques.


Il faut qu'il ait exactement lâge et le type qu'ils cherchent (blond, brun, asiatique...)


 


Au fait comment as tu fait pour changer de nom de blog sur Overblog?



labonoccaz 15/10/2012 15:25


coucou, cela a du être une superbe expérience pour toi et qulle fierté après de voir ses petits bouts dans le film, (ils sont trop mimis en plus) perso, j'ai fait un épisode avec thomas en
figuration dans camping paradis, c'était sympa, plus pour thomas que moi, mais c'est assez rigolo après d'essayer de se retrouver dans le film, gros bisous

Maman déménage 15/10/2012 16:31



coucou, en effet c'était super comme expérience, j'aimerais trop recommencer.


C'est tourné dans ton coin Camping Paradis? On vous voit bien dans l'épisode?


J'avais aussi fait de la figuration dans le film mais on me voit à peine, faut savoir.



Nous sommes sociaux !

Articles récents