Fashion maman

Fashion maman

blog Mode Déco Cuisine Jumeaux Famille nombreuse belge à Lille après Lyon Nantes...


Fièvre acheteuse chez le docteur, en mode maman déco

Publié par Maman déménage sur 31 Octobre 2012, 11:36am

Catégories : #Journal - vie de famille nombreuse

 

Il y a une semaine, je suis allée chez le docteur car je toussais depuis quinze jours. Il m’a renvoyée chez moi sans antibiotiques diagnostiquant un simple rhume. Il n’avait pas l’air agacé d’avoir perdu son temps avec une malade imaginaire mais j’avais un peu honte de l’avoir dérangé pour si peu.

 

Encore une semaine plus tard, je toussais toujours, depuis trois semaines cette fois. Après avoir hésité à le déranger encore une fois, j’ai rappelé son cabinet et son remplaçant m’a dit qu’il me donnait rendez-vous l’après-midi. Tant mieux, je ne connais pas ce médecin, il ne sait pas que je suis l’hypocondriaque de la semaine dernière.

 

Dans la salle d’attente un couple âgé se plaint qu’il y a trop de lumière. J’ai donc résolu le mystère des vieux qui vivent toujours dans la pénombre, c’est parce qu’ils ont peur de la lumière. Ils passent avant moi, je suis seule, je feuillette un magazine et je tombe sur un joli petit haut. Il y a l’adresse Internet de la boutique que je ne connais pas. Comme je ne retiendrai pas le nom, je regarde autour de moi, c’est bon je suis seule, j’arrache la page vite fait et je la fourre dans mon sac.

 

Puis je regarde les poignées de porte, je me dis que je veux les mêmes à la maison. Les fashionistas qui ont lu mon article parce qu’il y a le mot mode dans le titre se diront que les poignées de portes, ce n’est vraiment pas intéressant. Mais je m’intéresse autant à la déco qu’à la mode. Et j’ai vraiment besoin de faire du shopping pour trouver des poignées de portes.

 

Je viens d’acheter une maison avec toute la déco à refaire. Et cet été, une poignée de porte m’est restée dans la main. Impossible d’ouvrir la porte, il y avait les jumeaux derrière, c’était l’heure du bain. Je me suis énervée avec mon homme car il voulait défoncer la porte. J’ai fait fonctionner mon cerveau pour ne pas utiliser les muscles. Je me suis souvenue que la fenêtre était ouverte, j’ai fait le tour par le toit plat et j’ai ouvert la porte. Je vais donc être obligée d’acheter une nouvelle poignée pour mon plus grand plaisir.

 

Même si j’ai de la fièvre, je suis toujours assez en forme pour penser au shopping. La veille de mon accouchement, j’étais chez Ikea, pourtant j’étais crevée – mes bébés bougent toujours beaucoup la nuit, du coup je dors mal quand je suis enceinte.

 

Puis, c’était mon tour chez le docteur. Au moment de payer, la page déchirée est tombée de mon sac, je l’ai rangée rapidement, je crois qu’il n’a rien vu.

 

Cette fois, j’ai une bronchite. Je suis presque contente d’avoir enfin une vraie maladie et une prescription d’antibiotiques. Au moins, je sais que je guérirai vite.

 

Les enfants sont plus sympas quand je leur dis que je suis malade. E. a refermé mon gilet en me disant qu’il fallait que j’aie chaud. Mon bébé de 15 mois a même tenté de se déshabiller seule. Elle a réussi à enlever son petit haut. Un exploit à cet âge, sachant que certains enfants de sept ans ne s’habillent même pas seuls. Ce n’est pas qu’ils en sont incapables mais les parents les habillent avant même qu’ils n’aient essayé.

 

Il a fallu que je me sépare de mon bébé pour une journée, le temps que je me repose. Elle est allée à la crèche privée, réservée aux urgences. Je pouvais dormir mais je me suis réveillée tôt, je toussais et je voulais lui dire au revoir.

 

Elle aime la crèche et moi aussi, même si je culpabilise un peu parfois. Mais elle a l’air de s’amuser dans une grande salle pleine de jeux, plus grande que notre séjour.

 

Parfois il faut que je sache prendre du temps pour moi, et me reposer pour être en forme pour m’occuper de mes trois enfants.

 

Pour les fashionistas qui ont eu le courage de lire mon article jusqu’au bout, voici l’adresse du site pour le petit haut : gilet de chez Deha modèle MAGLIA ML B52220. Mais je ne suis pas certaine qu’il m’aille, ce gilet en maille.

 

 

Fièvre acheteuse chez le docteur, en mode maman déco
Fièvre acheteuse chez le docteur, en mode maman déco
Commenter cet article

labonoccaz 31/10/2012 15:00


coucou, oh là là, tu as du avoir peur quand même en passant par la fenêtre mais je crois que j'aurais fait pareil si un de mes fils était resté coincé derriere une porte,j'espère que ton rhume va
se soigner vite !!! (on dira rien au médecin pour la page du livre, lol), gros bisous

blog Maman déménage @Lille 31/10/2012 18:07



coucou, il n'y avait personne coincé dans la chambre, j'étais juste énervée à l'idée de devoir casser et payer une nouvelle porte.



Nous sommes sociaux !

Articles récents